Bien-être émotionnel et immobilier. Est-ce lié?

Quels liens entre bien-être émotionnel et choix d’un bien immobilier ?

Dans de très nombreux cas, on achète un bien immobilier pour en faire son foyer. Pour parvenir à ce résultat, l’acquéreur doit faire un investissement autre que financier : celui de ses émotions. En effet, si on voit une maison ou un appartement comme quatre murs et des pièces, ce lieu peut devenir l’épicentre du bien-être émotionnel. Revenons sur le lien entre bien-être émotionnel et choix d’un bien immobilier.

Bien-être émotionnel : définition

On entend beaucoup parler du bien-être émotionnel, mais sans pour autant vraiment cerner le sujet. De nombreuses définitions sont disponibles sur internet ou dans les livres de psychologie, voici un concentré :

On définit le bien-être émotionnel comme une acceptation, une compréhension, une conscience des sentiments que nous traversons. Ceci est possible lorsque nous ne nous laissons pas tirer vers le bas par les évènements du passé, lorsque nous n’appréhendons pas le futur et que nous vivons l’instant présent à sa juste valeur. Dans un tel cadre mental, en écoutant nos émotions, nous parvenons plus facilement et de manière rationnelle à gérer les changements et défis de la vie en général.

Il ne s’agit pas d’insouciance, mais d’une prise de recul nécessaire par rapport aux évènements, d’une exploitation de chaque expérience afin d’évoluer émotionnellement vers la tranquillité d’esprit.

Des faits prouvés scientifiquement

Les scientifiques se sont penchés sur la question. Il y a quelques années, des chercheurs britanniques en étude urbaine et en santé se sont donc intéressés de près à la corrélation entre les types de logements et le bien-être émotionnel de leurs occupants.

Les résultats, tirés d’entretiens avec des habitants de la banlieue de Glasgow, ville située dans l’ouest de l’Écosse, nous apprennent que le bien-être dépend de plusieurs facteurs :

  • La conception du logement ;
  • Son organisation ;
  • La possibilité de modifier les lieux en fonction de ses besoins et de ses envies ;
  • La possibilité de préserver sa vie privée ;
  • La possibilité de nouer des liens avec le voisinage, dans la mesure du raisonnable.

Comment votre future maison ou prochain appartement peut-il vous rendre plus heureux ?

Selon les chercheurs britanniques, le bien-être émotionnel dans le cadre de l’habitat dépend également :

  • Du choix du bon promoteur. Nous vous conseillons fortement de passer par une agence immobilière professionnelle, qui possède un réseau solide et fiable, comprenant des promoteurs reconnus pour la qualité de leurs prestations ;
  • De l’aménagement du bien immobilier. Préparez une liste de vos besoins, mais également de vos envies. Visitez plusieurs biens et comptez sur un professionnel pour répondre à toutes vos interrogations quant à l’agencement du bien ;
  • Le type de bien immobilier. Optez pour un bien situé dans un cadre spécialement développé pour favoriser le bien-être émotionnel et physique. Cela passe, par exemple, par la proximité de la nature, des écoles internationales, des commodités accessibles à pied ou à vélo, la présence de services, un cadre sécurisé avec un accès privatif. Mieux encore, si vous pensez à investir dans l’immobilier, pourquoi ne pas passer d’un appartement à une maison de luxe, équipé d’un jardin, d’une piscine et proche de la plage ?

La conception d’un bien immobilier, facteur de bien-être émotionnel

Acheter un appartement ou une maison n’a pas uniquement pour objectif de se protéger contre la pluie ou du soleil. Il s’agit de créer un cocon, une identité, un monde bien à soi à partir d’une construction. Tout cela pour dire que la conception d’un bien immobilier fait partie des éléments clés à prendre en considération.

La location du bien immobilier : un bien éloigné de tout et de tous peut impacter négativement le bien-être émotionnel aussi bien de l’adulte que de l’enfant. Dépression, nervosité, stress, ces sentiments négatifs et envahissants sont largement répandus chez les personnes vivant dans un logement situé dans une zone insalubre, peu sécurisée et mal entretenue.

Suffisamment d’espace pour vivre et pour ranger : un appartement ou une maison qui manque d’espace aussi bien pour circuler que ranger ses affaires joue inévitablement sur le moral. Choisissez un bien immobilier équipé suffisamment d’espaces de rangement et optimisez l’organisation générale.

Les couleurs : les couleurs des murs ont une importance émotionnelle insoupçonnée ! Prenons l’exemple d’un bien acheté en VEFA (vente en l'état futur d'achèvement). Cette option permet à l’acquéreur de participer à l’aménagement et à la décoration de son bien immobilier sur plan.

La disposition et l’architecture : les espaces ouverts peuvent avoir un impact moral significatif à tel point, que de nombreuses maisons et appartements préfèrent ce modèle à celui cloisonné, traditionnel.

L’importance des espaces verts : avec une maison ou un appartement donnant sur une belle vue peut avoir un impact significatif sur le moral. Ceci est d’autant plus vrai lorsque la nature est mise à l’honneur, avec la présence d’arbres, d’espaces verts, d’un jardin privatif, etc.

Et si vous achetiez un bien immobilier à rénover pour créer un foyer heureux ?

Les émissions de rénovation extrême vous font rêver ? Et si c’était la solution pour créer un foyer qui vous ressemble, dans lequel vous seriez véritablement heureux ? Faire un tel choix ne s’improvise par et il faut être prêt psychologiquement, mais aussi financièrement pour une aventure immobilière qui sort résolument de l’ordinaire. Quoi qu’il en soit, des millions de personnes à travers le monde ont opté pour cette occasion sans regret.

Acheter un bien à rénover nécessite d’être paré :

  • Avec un apport personnel de départ ;
  • Sur le plan personnel, car vous allez passer beaucoup de temps sur votre projet ;
  • À prendre le temps nécessaire et demander de l’aide pour trouver la localisation et le bien idéal ;
  • À demander l’avis de différents professionnels sur la faisabilité du projet en fonction de l’état du bien à rénover ;
  • À démarcher les banques pour décrocher le financement suffisant.

Quel que soit votre choix, n’oubliez pas que le bien-être émotionnel passe par un chez-soi qui vous ressemble en tout point, une maison ou un appartement qui vous permette de vous couper du monde extérieur afin de vous ressourcer en profondeur !