Les villages populaires des côtes Nord et Est


La route côtière de Pointe aux Piments à Poste Lafayette permet de découvrir les nombreux petits villages du Nord et de l’Est du pays. Chacun d’entre eux est empreint d’une identité propre et plusieurs haltes sont nécessaires afin de savourer les plages, les anses, les criques et les paysages qui parsèment la route…

La découverte des villages côtiers du nord au nord-est de l’île commence par le charmant petit village de Pointe aux Piments. Cette bourgade est certes modeste, mais elle abrite le seul aquarium de l’île, qui vous vous fera découvrir la faune de nos lagons. Dans un grand bassin cohabitent même requins et tortues. A quelques minutes de là, loin des grandes affluences, la célèbre plage de Trou-aux-biches permet aux habitués de profiter de la mer et de la plage en toute sérénité. Les couchers de soleil sont un spectacle garanti !


Lors de vos explorations des plages de cette côte, ne manquez pas celle de Mont Choisy, proche de Trou-aux-Biches, longue plage de sable blanc de 3 km bordée de filaos. Sa mer calme aux allures de lac est le plan d’eau idéal pour les sports nautiques. Les nombreux marchands ambulants et « caravanes » présents sous les filaos proposent une variété de spécialités locales, un appel à la dégustation ! Quelques mètres après cette plage idyllique, le village résidentiel de la Pointe-aux-Canonniers offre quelques restaurants, bars et cafés animés, une galerie d’art, des boutiques élégantes, le tout dans une ambiance sympathique avant de retrouver l’effervescence de Grand-Baie.

Grand-Baie, l’épicentre touristique de l’île Maurice

Grand-Baie, la « capitale touristique » de Maurice est une ville balnéaire qui grouille de vie. On y trouve d’excellents restaurants, des boîtes de nuit et bars branchés, des cafés servant de délicieuses gourmandises, des boutiques de luxe, des galeries marchandes et des centres commerciaux cohabitant joyeusement avec les marchands ambulants proposant des plats typiques, des fruits et légumes locaux ou alors de l’artisanat. Dès le coucher du soleil, alors que les catamarans rentrent de leur journée d’excursion des îlots du Nord, une ambiance festive et musicale anime les coins de rue.


Quelques kilomètres plus au nord, la plage publique de Péreybère et sa crique aux eaux turquoise est l’une des destinations préférées de la population locale en temps de weekend et ravira ceux qui souhaitent partager la vie mauricienne à la plage ! Ceux qui préfèrent lézarder au soleil, loin de l’agitation, choisiront sans doute d’aller un peu plus loin, à Cap Malheureux. Ne vous fiez pas à son nom, hérité des navires qui firent naufrage à l’époque coloniale et contemplez plutôt ce tableau vivant peint par l’homme et la nature : la petite église Notre Dame Auxiliatrice, son toit de bardeaux rouge et son clocher avec en arrière-plan, une vue magique sur l’île Plate, l’île Ronde et le Coin de Mire. Autre attraction du coin : le petit port de pêche de Cap-Malheureux et son débarcadère qui s’anime les après-midis au retour de pêche des pirogues.


Le Nord-Est et son parfum d’évasion

En descendant la côte est en direction de Roches Noires, les constructions se font plus discrètes et les vagues s’écrasant sur les récifs proches des plages témoignent de la nature sauvage de cette côte. Hors des sentiers battus, les caves « Princesse Margaret », site classé au patrimoine naturel national, auraient servi de refuge aux esclaves en fuite. L’une d’elles, « Caverne Madame », servait de lavoir aux dames de la région et a été aménagée afin que le public puisse y accéder.

Plus au sud, à Poste Lafayette, le paysage rustique parsemé de roches volcaniques et de mangroves vaut le détour. De plus, les passionnés de kite-surf y trouveront leur bonheur en toute saison ! C’est le spot idéal, accessible depuis la plage publique de Poste Lafayette ou de Bras d’Eau.


Demande d'infos)

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous, nous vous recontacterons dès que possible.








 

Envoyer à l'agence

(*):Champ obligatoire

Recherche rapide