Les trésors cachés de Mapou, Beau-Plan et Pamplemousses


En quittant le Nord, en direction de la capitale, trois sites magiques nichés dans les villages de Mapou, Beau-Plan et Pamplemousses sont les témoins vivants de l’époque de la colonisation de l’île Maurice : Le Domaine de Labourdonnais, L’Aventure du sucre et le Jardin botanique de Pamplemousses.

Le Domaine de Labourdonnais

Rénové entièrement en 2006, Le Château de Labourdonnais met en avant l’histoire, la flore, la gastronomie et le savoir-faire mauriciens. Ces vastes jardins abritent des tortues géantes et plusieurs fabuleux vergers contenant nombre d’arbres fruitiers exotiques aux noms évocateurs : muscadier, jamalac, sapotier, giroflier ou encore prunier de Cythère. Issus des fruits de ces vergers, des produits artisanaux peuvent être dégustés en même temps que le rhum, produit lui aussi sur place. ‘La Table du Château’, restaurant contemporain et raffiné, propose une carte avec une touche gastronomique et créative s’inspirant des fruits et légumes du domaine.



L’Aventure du sucre

L’Aventure du sucre à Beau-Plan, une ancienne usine de sucre devenue musée vous fera découvrir comment la canne à sucre a façonné l’histoire de Maurice, son économie, son paysage et sa population. Muséographie moderne et vivante, plus qu’un musée, une Aventure ! Les enfants seront accompagnés dans leur découverte par des personnages de dessins animés et pourront assister à une projection et s’amuser à répondre à des petits jeux-questionnaires.

Le Jardin de Pamplemousses

Ce célèbre jardin, qui a vu le jour il y a plus de 300 ans à l’époque coloniale française, est le fruit du labeur et de la passion du célèbre horticulteur et botaniste Pierre Poivre, intendant de celle que l’on appelait alors l’Isle de France. Ses trente-sept hectares abritent une précieuse collection d’arbres rares et centenaires, notamment l’incroyable palmier tallipot, qui ne fleurit qu’une seule fois au bout de quarante à soixante ans. Les promeneurs se laisseront bercer par la poésie du lieu alors que leurs pas les mèneront jusqu’aux tombes fictives de Paul et Virginie, les amoureux légendaires du célèbre roman de l’écrivain Bernardin de Saint-Pierre, publié en 1789.


Demande d'infos)

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous, nous vous recontacterons dès que possible.








 

Envoyer à l'agence

(*):Champ obligatoire

Recherche rapide